VOTRE DEVIS GRATUIT IMMEDIAT ET SANS ENGAGEMENT

Propriétaire, vendeur, ou mandataire de vente (notaire ou agence) :

Vous devez faire effectuer obligatoirement le diagnostic termites avant la vente d’un bien immobilier situé en zone d’infestation.

L’intégralité des départements 32 – 40 – 65 et la majeure partie du 64 sont des zones d’infestation par les termites et obligent au diagnostic termites avant la vente d’un terrain ou d’un bien immobilier.

Le diagnostic termites est une recherche dans les éléments de la construction ou dans le sol de la présence de termites.

Le diagnostic termites est obligatoirement réalisé par un diagnostiqueur immobilier certifié qui recherche la présence de parasites du bois dans le sol ou dans les éléments de la construction par poinçonnage ou à l’aide de détecteurs sonores écoutant la fréquence produite par ces insectes ou par détection d’anomalie hygrométrique au sein des matériaux.

Les termites en tant qu’insectes xylophages, pour se nourrir de la cellulose du bois et des matériaux, creusent des galeries au cœur des poutres, charpentes et planchers invisibles depuis leur surface. Ces galeries finissent par fragiliser considérablement la structure jusqu’à l’effondrement de l’édifice.

Le résultat du diagnostic termites doit être transmis aux acquéreurs avant la signature des documents de vente.

En cas de présence de termites, un signalement doit être fait en mairie.

L’absence du diagnostic termites obligatoire :

  • vous fait perdre la garantie de vice caché de la construction (vendeur)
  • peut faire annuler la vente même après signature (vendeur, mandataire) en cas de découverte de termites dans le bien
  • peut obliger à procéder à la désinsectisation et à la remise en état à vos frais du bâtiment (vendeur)
  • est sanctionnée par une forte amende pour défaut de signalement en mairie d’une infestation (propriétaire, vendeur).

Un peu moins de 5 000 logements constituent le parc immobilier actuel d’Orthez. Plus de six logements sur dix à Orthez sont des maisons individuelles alors qu’un peu moins de 60% des habitants d’Orthez sont propriétaires de leur résidence principale.